Sharemypark propose des solutions de stationnement dans les zones événementielles de Bruxelles

Cela débute presque comme une bonne blague :

Il n’en fallait pas plus pour donner une idée pour le moins originale à ces étudiants en gestion à Solvay : pourquoi ne pas louer des places privées de stationnement dans les zones les plus tendues de notre Région à des conducteurs qui n’en trouvent pas, ou difficilement ? Il en ont fait illico le sujet de leur mémoire de fin d’études, histoire de voir si le modèle virtuel  tenait effectivement la route ; c’est le cas de le dire.

Et cela fonctionne. William Detry et Victor Boels, rejoint bientôt par Murat Turkeli cofondent alors « Sharemypark », une startup qui met en relation les propriétaires d’espaces de stationnement privés dont ils n’ont pas l’usage certains jours et à certaines heures; et les conducteurs à la recherche d’un endroit où laisser son véhicule en toute sécurité.

En novembre 2016, soit il y a juste un an, la plateforme « sharemypark» est  mise en ligne.

Pour disposer du service via le site internet ou l’application, il suffit le plus souvent de se créer un compte et d’enregistrer une carte de paiement. Le locataire d’un espace de stationnement doit lui, après inscription, accepter les conditions générales qui valent contrat.

Sharemypark a aujourd’hui une offre d’environ 2000 places de stationnement en région bruxelloise, principalement dans les quartiers où ont lieu de grands événéments : Forest-National, les stades d’Anderlecht et du Heysel, mais aussi les campus universitaires de l’UCL et de l’ULB, le quartier du Châtelain, la place Flagey ou encore à Montgomery ou à Schaerbeek. L’hypercentre et le quartier européen sont moins bien desservis. Et pour cause les propriétaires d’espaces sont plus rares et gardent le précieux bien pour leur service.

Les prix varient de 50 centimes à 5 euros de l’heure selon les quartiers. Sharemypark a également un partenariat avec le complexe de Forest-National pour gérer, notamment, les nombreuses places du parking Audi à une dizaine de minutes à pied de là.

Les réservations se font jusqu’à 24 heures à l’avance.

Mais la startup n’en reste pas là. Elle se concentre également sur la location mensuelle d’emplacements privés inutilisés pour un prix oscillant entre 50 et 130 euros par mois.

Sharemypark est toujours à la recherche de nouveaux emplacements. Il y a peu,  ses fondateurs ont signé un contrat pour la gestion de 20 places ….dans le parking de l’église Saint-Pie X, rue Roosendael à Forest.

Partager l'article

20 novembre 2017 - 15h57