Une contre fête de l’environnement pour dénoncer la politique environnementale du gouvernement

Chaque année a lieu la Fête de l’Environnement à Bruxelles. Mais pour certains, mécontents, l’environnement n’est pas à la fête dans la capitale belge. Pour ces opposants à cette fête, l’environnement se dégrade systématique. Selon eux 50 hectares d’espaces naturels sont menacés à court terme, tous les espaces verts sont sous pression à Bruxelles.

Résultat : la Fête de l’Environnement est synonyme de propagande. Ces citoyens mécontents n’hésite pas à parler de greenwashing.

  • En direct dans le 18h: Bibiane Bolle avec Aline Jacobs, Antoine Verstraeten.

 

Partager l'article

04 juin 2017 - 18h47