Hommage à Eunice, jeune prostituée mortellement agressée : “Cela aurait pu arriver à n’importe laquelle d’entre nous”

Dix jours après l’agression mortelle en pleine rue à Schaerbeek de la jeune Eunice, prostituée nigériane de 23 ans, 150 personnes se sont rassemblées à sa mémoire ce jeudi matin.

Travailleurs et travallieuses du sexe, clients, habitants du quartiers, anonymes, membres d’associations d’aide aux prostituées ont marché dans le quartier en hommage à la jeune fille mais aussi pour demander plus de respect et de sécurité.

■ Reportage de Fanny Rochez et Frédéric De Henau

Voir aussi : “Le Comité Alhambra favorable à une “Villa Tinto” à Bruxelles après le meurtre d’une prostituée à Schaerbeek”

Partager l'article

14 juin 2018 - 15h15