Découvrez   

Saint-Josse : l’auberge de jeunesse Van Gogh réquisitionnée pour les sans-abri

Auberge de jeunesse Centre Van Gogh - Saint-Josse Rue Traversière - capture Google Street View

La commune de Saint-Josse a décidé de réquisitionner dès ce vendredi matin l’auberge de jeunesse Van Gogh pour accueillir les sans-abri et personnes les plus précaires jusqu’à la fin du confinement, rapporte le bourgmestre Emir Kir.

Dans l’impossibilité de respecter les règles de confinement, faute d’hébergement, les personnes sans-abri sont aujourd’hui contraintes de trouver un hébergement d’urgence ou de poursuivre leur vie à l’extérieur, au risque d’être touché par le coronavirus. Face à cette situation, le bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir a annoncé la réquisition du centre d’hébergement Van Gogh, dans la rue Traversière, pour permettre à une centaine de personnes d’être hébergées d’urgence. “Le centre avait fermé ses portes la semaine dernière faute de clientèle”, rapporte le bourgmestre sur les réseaux sociaux.

Voir aussi : Un hôtel bruxellois accueille des migrants et sans-abri pour toute la période de confinement (vidéo)

Le personnel de l’auberge de jeunesse a également été réquisitionné pour assurer l’accueil des sans-abris. Ce personnel bénéficiera de l’appui des travailleurs du service de prévention, en particulier du service de la maraude de Saint-Josse. Et le CPAS assurera la distribution quotidienne de repas chauds pour ces personnes précarisées.

Le centre d’hébergement sera maintenu comme tel jusqu’à la levée du confinement, annonce encore le bourgmestre, qui salue la bonne collaboration du personnel de l’auberge de jeunesse, de la Croix-Rouge et du ministre régional Alain Maron (Ecolo).

Lire aussi : Covid-Solidarity.org : une plateforme bruxelloise solidaire pour aider les personnes âgées

Gr.I. – Photo : capture Google Street View

Partager l'article

27 mars 2020 - 10h28
Modifié le 27 mars 2020 - 10h28