Découvrez   

Décès d’Ibrahima : la manifestation autorisée ce mercredi à Saint-Josse

Emir Kir, bourgmestre de Saint-Josse, autorise la manifestation prévue ce mercredi après-midi devant le commissariat de Saint-Josse, où Ibrahima B. est décédé ce samedi après son arrestation.

Ibrahima B. est décédé ce samedi soir vers 19h00 après avoir fait un malaise dans un commissariat de la zone de police de Bruxelles-Nord, à Saint-Josse-ten-Noode, a confirmé ce lundi le parquet de Bruxelles. Le jeune homme de 23 ans a perdu connaissance à son arrivée au commissariat, a été pris en charge par les services de secours et amené à l’hôpital, où il décédera un peu plus tard, selon les informations du parquet. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce décès.

Les proches d’Ibrahima B. ont depuis lors lancé des appels sur les réseaux sociaux pour l’organisation d’une manifestation devant le commissariat où la victime a été emmenée. La manifestation est prévue ce mercredi à 15h00.

Avec des mesures sanitaires

Selon une information du quotidien Het Laatste Nieuws, confirmée par la porte-parole du bourgmestre Emir Kir, la commune de Saint-Josse a autorisé la tenue de cette manifestation entre 14h00 et 17h30. Les participants devront toutefois respecter les mesures sanitaires (port du masque et distance d’1m50 minimum entre les personnes), et moins de cent personnes seront autorisées à venir sur la place du Nord, où se trouve le commissariat.

La manifestation est menée par les proches d’Ibrahima B. ainsi que par l’AJGB, une association d’étudiants guinéens en Belgique dont faisait partie la victime. L’AJGB a également ouvert un compte bancaire ce lundi pour aider la famille dans le payement des frais de justice.

Gr.I. – Photo : illustration Belga

Partager l'article

12 janvier 2021 - 18h44
Modifié le 12 janvier 2021 - 18h45