Woluwe Saint-Pierre : des retards de subsides régionaux bloquent la rénovation de la piscine olympique

La piscine olympique de Woluwe Saint-Pierre a besoin d’importantes rénovations et elle n’est pas la seule. Une douzaine d’échevins sont inquiets quant aux retards sur la libération de subsides régionaux pour la création de projets sportifs. Un dossier où Bernard Clerfayt et Fadila Laanan, ancienne responsable du dossier, s’opposent.

La piscine olympique nécessite un gros investissement, pas moins de 2,1 millions d’euros. Le dossier est fin prêt et n’attend plus que l’aval de la Région. Mais là, ça coince.

Clerfayt, qui reprend le dossier, a promis aux échevins de les recevoir début 2020, afin de trouver une solution à ces problèmes de subsides.

■ Un reportage d’Aurélie Vanwelde et Quentin Rosseels.

 

Partager l'article

21 décembre 2019 - 19h15