Découvrez   

Versus – Bilinguisme dans les administrations publiques : faut-il le renforcer à Bruxelles ?

L’idée figure en toutes lettres dans les propositions du préformateur, le libéral flamand Egbert Lachaert : revoir l’usage des langues à Bruxelles, pour rendre le bilinguisme des administrations “effectif”.

Michel Geyer revient dans ce nouveau numéro de Versus sur le bilinguisme dans les administrations publiques à Bruxelles : est-ce un moyen d’améliorer le service, d’encourager les francophones à apprendre une langue que, souvent, ils maîtrisent mal ? Ou, au contraire, y a-t-il là un cadeau aux néerlandophones pour consolider leur situation à Bruxelles ? De manière générale, faut-il revoir le recrutement et la formation dans les services publics ? Est-il simplement possible d’avoir dans sa langue un service public de base ?

Le débat est lancé avec quatre invités autour de la table :

► Maxime Nys, secrétaire régional adjoint CGSP
► Michel Legrand, président du GERFA
► Benjamin Dalle, ministre flamand de Bruxelles
► Bernard Clerfayt, ministre bruxellois des Pouvoirs locaux

Retrouvez les précédents numéros de Versus

Partager l'article

09 septembre 2020 - 18h35
Modifié le 09 septembre 2020 - 18h35