Découvrez   

Voie modifiée, espace sans voiture… : un nouveau plan de mobilité testé au Bois de la Cambre

Dès ce lundi 14 septembre, un nouveau test de mobilité sera effectué au Bois de la Cambre, pour une durée de deux mois. 

Les autorités de la Région bruxelloise et de la Ville de Bruxelles, en concertation avec celles d’Uccle, d’Ixelles et de Watermael-Boitsfort, se sont accordées mercredi sur la mise en oeuvre, à partir du 14 septembre prochain, d’une version légèrement adaptée du plan de circulation concernant le Bois de la Cambre, dans la capitale. Celle-ci sera mise à l’essai durant deux mois. Comme depuis la fin du mois de mai dernier, la partie sud du Bois entourant le lac restera réservée aux activités récréatives durant toute la semaine. Le dimanche, l’ensemble de l’espace vert restera fermé au trafic routier.

La situation testée doit permettre d’apaiser le Bois de la Cambre en y équilibrant au mieux ses deux rôles essentiels: à la fois l’un des poumons verts indispensables de la capitale et une connexion importante de la Région Bruxelloise“, annonce la Ville de Bruxelles dans un communiqué de presse.

>> Bois de la Cambre : Uccle menace de saisir la justice contre la Ville de Bruxelles

Le plan, fruit d’une concertation également ouverte aux communes de Rhode-Saint-Genèse et de Linkebeek, prévoit l’organisation d’un double sens sur l’avenue Diane entre l’avenue Louise et l’avenue Belle alliance (du nord à l’ouest du Bois), à raison de deux bandes en direction du centre et d’une en direction du sud. Deuxième axe-clé du plan: l’adaptation du carrefour entre la chaussée de la Hulpe et l’avenue Franklin Roosevelt par la Région Bruxelloise, en concertation avec la Ville de Bruxelles afin de mieux absorber via l’avenue Roosevelt le flux de voitures qui se dirigent vers le centre. Effet recherché: soulager le trafic sur la chaussée de Waterloo, déjà saturée pendant les heures de pointe.

Meilleure fluidité et circulation des bus facilitée

Deux bandes de présélection vers l’avenue Roosevelt et une bande de présélection en direction de Watermael-Boitsfort ont été créées sur la chaussée de la Hulpe. La synchronisation des feux à ce carrefour permet, en parallèle, une meilleure fluidité. Selon la Région et la Ville, ces mesures permettent à 300 voitures supplémentaires d’y passer par heure. Le plan mise aussi sur l’adaptation de la phase verte des feux au carrefour Drève de Lorraine/Chaussée de la Hulpe pour assurer une meilleure fluidité du trafic vers le centre.

Rayon transports en commun, la circulation du bus 41 sera facilitée par son passage via l’avenue de Boitsfort et l’avenue du Brésil. Idem pour les bus de l’Ecole Européenne, du Lycée Français, de l’International School of Brussels ainsi que des transports PMR organisés par le Service PHARE de la COCOF et les véhicules de secours.

La rédaction avec Belga – Photo: DR.