Découvrez   

Bois de la Cambre : Uccle menace de saisir la justice contre la Ville de Bruxelles

Le bourgmestre d’Uccle, Boris Diliès (MR), n’en peut plus de la gestion du plan de circulation du bois de la Cambre. Pour lui, la Ville de Bruxelles se fichent des Ucclois en ne voulant tester que son propre plan de circulation, annonce La Libre.

Depuis le début du confinement, le bois de la Cambre est devenu une zone piétonne afin de donner un espace sécurisé aux Bruxellois. Lors de la reprise des activités, seule la partie sud du bois est restée fermée à la circulation, engendrant des embouteillages pour les automobilistes de la périphérie et ucclois qui souhaitaient se rendre en ville. Cela a provoqué un report de circulation sur les voiries locales uccloises.

Les discussions avec la Ville se sont tendues cet été et à présent, la Ville souhaite tester son plan de circulation pour la rentrée, à savoir fermer le bois à 80%. Entre le 15 septembre et le 15 novembre, la Ville testera une circulation à double sens dans la partie nord et un passage pour le bus 41 uniquement dans la boucle sud.

Le plan de circulation du bois de la Cambre, chemin de la discorde entre la Ville de Bruxelles et Uccle (carte)

Pour Boris Dilliès, il n’est pas logique de piétonniser le bois en plein mois de novembre alors que les rues uccloises seront saturées. Pour lui, les Ucclois ne viendront plus dépenser leur argent en Ville. Si Bruxelles ne change pas d’avis et ne teste pas une des propositions uccloises, le bourgmestre saisira la justice. (V.L.)

■ Reportage de Jim Moskovics, Béatrice Broutout et Christine Dooms.

Partager l'article

25 août 2020 - 18h05
Modifié le 25 août 2020 - 18h09