300 personnes devant le Palais de Justice en soutien à des hébergeurs de migrants

Le procès est finalement fixé au 7 novembre prochain.

La 47e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, jeudi matin, les plaidoiries aux 7, 8 et 9 novembre prochains dans le cadre du procès de personnes qui ont hébergé des migrants. Dans cette affaire, douze personnes sont poursuivies pour trafic d’êtres humains et organisation criminelle. Certaines estiment n’avoir fait qu’apporter leur aide à des migrants.

Onze des douze prévenus, dont cinq se trouvent toujours sous mandat d’arrêt, ont comparu jeudi matin devant le tribunal. Les parties ont convenu d’un calendrier d’échange de conclusions et les plaidoiries ont été fixées aux 7, 8 et 9 novembre prochains.

Parmi les prévenus figurent notamment deux journalistes, une assistante sociale et des bénévoles du Parc Maximilien à Bruxelles, où des migrants avaient trouvé refuge.

  • Reportage Jean-Christophe Pesesse et Nicolas Scheenaerts

 

Partager l'article

07 septembre 2018 - 06h30