Plusieurs associations juives ne veulent pas que l’ULB remette à Ken Loach les insignes de docteur honoris causa

Cinq associations juives se sont réunies le temps d’un communiqué afin de réclamer à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) d’abandonner la prochaine cérémonie de remise des insignes de docteur honoris causa au cinéaste britannique Ken Loach.

Le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind, la Continuité des Anciens Résistants Juifs de Belgique, l’association L’Enfant Caché, l’Union des Déportés Juifs de Belgique et l’Union des Étudiants Juifs de Belgique ont diffusé ce mardi un communiqué commun pour exprimer leur “consternation” quant à la prochaine remise des insignes de docteur honoris cause par l’Université Libre de Bruxelles au cinéaste britannique Ken Loach.

Comme le député Jacques Brotchi (MR) l’avait exprimé sur le plateau des Experts le 24 mars dernier, les associations juives ne dénoncent pas la filmographie du célèbre réalisateur, mais plutôt sa “haine obsessionnelle d’Israël”, selon les termes du communiqué. “Ken Loach est à ce point obsédé par Israël qu’il en devient incapable de dénoncer l’antisémitisme et le négationnisme lorsqu’ils s’expriment au sein même de sa famille politique”, estiment les associations.

Voir aussi : Jacques Brotchi (MR) scandalisé par la nomination de Ken Loach au titre de docteur Honoris Causa de l’ULB (vidéo)

Ken Loach n’a en effet jamais nié son soutien à la Palestine et milite notamment avec la BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions), un mouvement militant contre l’occupation des territoires palestiniens par Israël. Il a également soutenu par le passé le boycott d’événements organisés par Israël et parrainé à Paris un festival soutenant le cinéma palestinien.

Pour les associations juives, Ken Loach a également tenu des propos “plus que douteux” sur la Shoah, estimant que ce dernier était “incapable de condamner purement et simplement le négationnisme”. Bref, elles affirment que l’ULB “ne devrait pas attribuer les insignes de docteur honoris causa à Ken Loach”.

Contactée par nos soins, l’université n’a pas encore souhaité faire de commentaire officiel quant à cette lettre.

Gr.I. – Photo : Belga/Aude Vanlathem

Partager l'article

03 avril 2018 - 12h04