Découvrez   

Polémique à l’ULB : des étudiants s’opposent à la venue de deux membres de Charlie Hebdo

Parfum de polémique à l’ULB … Cette semaine, l’université organise un débat sur la liberté d’expression intitulé “Charlie Hebdo, 5 ans après, la liberté d’expression, c’est fini ?”. Parmi les débatteurs, les organisateurs ont choisi d’inviter le rédacteur en chef du journal satyrique et sa directrice des ressources humaines.

Cela ne plait pas du tout à l’Union Syndicale Etudiante et au Cercle Féministe de l’ULB qui reprochent à ces intervenants d’avoir eu des prises de paroles récentes bien trop “réactionnaires” à leur goût. “L’ULB se rend honteusement complice des ces réactionnaires de Charlie Hebdo en les invitant à cette “rencontre”. Pas de réacs sur nos campus !”, peut-on lire dans un communiqué commun des deux associations étudiantes.

Un avis qui n’est cependant pas partagé par tous les étudiants. D’autres groupes plaident en effet pour que le débat ait bien lieu. “L’ULB est censé être un lieu du libre examen et de la liberté d’expression”, justifient-ils.

Les personnalités publiques n’ont pas tardé également à faire connaître leur mécontentement contre la réaction des ces étudiants, comme l’essayiste et réalisatrice française, Caroline Fourest qui rappelle qu’en 2012 déjà, “des étudiants déchaînés avaient attaqué ma conférence contre l’extrême droite (rendue impossible) après avoir appelé à me « lapider » sur les réseaux sociaux pour me faire payer ma critique féministe de la burqa”.

La rédaction

Partager l'article

13 février 2020 - 14h48
Modifié le 13 février 2020 - 15h32