Palais de Justice : les armoires contenant les dossiers de terrorisme ne sont plus bloquées

Plusieurs armoires “rotatives” du greffe correctionnel de Bruxelles, dans lesquelles sont rangés les dossiers pénaux en passe d’être jugés au tribunal de Bruxelles, étaient bloquées depuis trois semaines. Les armoires ont aujourd’hui été réparées, nous signale Sophie Van Bree, la responsable communication du tribunal de première instance, permettant à nouveau l’accès aux dossiers.

Les “rotatives” sont des armoires de rangement qui se déplacent horizontalement sur des rails. Elles permettent ainsi de gagner de l’espace de stockage. A l’intérieur, on y trouve de nombreux dossiers qui doivent encore être jugés devant le tribunal de première instance.

Ce système d’armoires coulissantes existe depuis 2012. Il s’est bloqué le 16 janvier dernier, empêchant l’accès aux documents. “Malgré les mails et rappels au ministère, pas de réaction”, déclare Sophie Van Bree.

Les avocats, les procureurs du Roi et les juges peuvent consulter ces dossiers pour se préparer avant que les inculpés ne comparaissent devant les chambres du tribunal correctionnel de Bruxelles. Le risque était donc que les audiences soient reportées, faute de pouvoir consulter les dossiers. Or dans le cas de report, les avocats peuvent demander la libération de leurs clients en préventive.

La situation est aujourd’hui résolue, nous dit la responsable communication du tribunal de première instance de Bruxelles.

Ce lundi, un employé est parvenu à réparer la rotative qui était coincée. Les dossiers de cette dernière étaient alors à nouveau accessibles mais la manœuvre a bloqué les autres rotatives. Celles-ci contiennent notamment les dossiers classés “terrorisme”. “Il m’est revenu que le ministère a transmis la demande d’intervention à la firme Kardex lundi en fin de journée”, affirme la responsable communication.

Ce mercredi, toutes armoires ont été décoincées par un employé d’un autre greffe. Une réparation provisoire car “le problème s’est avéré être un problème d’entretien (système coulissant encrassé)”, conclut Sophie Van Bree.

A.V. – Photos: Sophie Van Bree

 

Partager l'article

05 février 2020 - 09h45