Obésité : la chirurgie gastrique n’est pas forcément la solution

L’obésité gagne de terrain chez nous. Une solution : la chirurgie gastrique. Ce type d’opération constitue un moyen efficace de perdre du poids. Mais il faut être prudent. Marc VERTRUYEN, chirurgien digestif aux Cliniques de l’Europe, alerte sur la multiplication de ces opérations.

L’obésité n’est pas un problème chirurgical mais bien de comportement alimentaire. “La solution c’est une prise en charge nutritionnelle.”, dit-il. “Et ce n’est qu’en cas d’échec de cette prise en charge, que la chirurgie peut constituer une aide.” Aujourd’hui, on passe trop rapidement à la chirurgie.  “Or l’intervention chirurgicale ne résout pas le problème.”

Il y a plusieurs type d’opérations : l’intervention restrictive, comme l’anneau gastrique, ou la “sleeve”. Dans ce dernier cas, on retire une partie de l’estomac, ce qui diminue les envies du patient. Un autre type d’intervention change la nature de la digestion, comme le bypass, “intervention efficace mais qui occasionne des carences.”

Selon Marc Vertruysen, certains patients ne connaissent ni le type d’opération qu’ils subissent, ni ses effets secondaires. “Dans certains hôpitaux, le bypass est proposé beaucoup trop rapidement, notamment à des patients jeunes.”

Avec Marc VERTRUYEN, Chirurgien digestif aux Cliniques de l’Europe

M, le magazine de la rédaction, du mardi au vendredi à 18h20

Partager l'article

18 janvier 2019 - 19h37