Le numéro 300 de l’avenue de Tervueren a été démoli

Mardi soir, les engins de chantier de la société spécialisée De Meuter se sont mises en route pour détruire la partie instable de l’ancien immeuble de bureau, au croisement de l’avenue Jules de Trooz et de l’avenue de Tervueren à Wolwue-Saint-Pierre.

La démolition a eu lieu vers 20h30 et dès 22h, la cinquantaine de riverains qui avait trouvé refuge dans le centre culturel de la commune à quelques centaines de mètres de là, a pu regagner leur domicile. Le trafic automobile a pu être restauré dès mardi soir.

“Tous les bâtiments autour sont sûrs et il n’y a plus aucun problème de stabilité, a rassuré le bourgmestre de Woluwe-St-Pierre, Benoît Cerexhe (Cdh). Tout sera démoli mais il s’agit d’un travail de démolition plus classique. L’enquête permettra de déterminer les causes mais je n’ai aucune information à ce stade.” Des ingénieurs en stabilité, l’entrepreneur et les architectes devront mener l’enquête.

La circulation des trams a pu être rétablie quant à elle ce mercredi matin.

Vanessa Lhuillier/crédit: BX1

 

 

 

Partager l'article

10 octobre 2018 - 13h00