Les nouveaux véhicules homologués doivent être équipés du système d’appel urgent eCall

A partir de ce dimanche 1er avril, tous les véhicules devront être équipés de la technologie d’appel automatique d’urgence eCall (pour “emergency call“) pour pouvoir obtenir leur homologation dans l’Union européenne. La directive européenne adoptée en 2011 entre également en vigueur à cette date en Belgique. L’objectif est de permettre aux services de secours d’arriver plus rapidement sur le lieu d’intervention.

Le système eCall permet l’appel automatique des services de secours, via le 112, en cas d’accident grave. L’appel est activé si l’airbag se déclenche. Grâce au système intégré de géolocalisation de la voiture, eCall appelle la centrale téléphonique la plus proche du lieu de l’accident. Le type de véhicule est alors communiqué.

Les services de secours peuvent alors localiser précisément l’accident et tenter d’entrer en contact avec un occupant du véhicule. En cas d’absence de réponse, une équipe d’intervention se rend immédiatement sur place. Il est également possible d’activer un appel de manière manuelle, en cas d’accident sans déclenchement de l’airbag ou si l’occupant d’un autre véhicule est témoin d’un accident. Certains constructeurs ont déjà développé la technologie sur certains modèles. Celle-ci devient donc obligatoire sur tous les nouveaux véhicules à homologuer. Les nouveaux modèles mis en vente après le 1er avril, mais homologués avant cette date, ne sont donc pas obligatoirement équipés du système.

Reportage de Jean-Michel Herbint et Quentin Rosseels

avec BELGA

Partager l'article

31 mars 2018 - 15h45