Les Villo électriques seront disponibles à Bruxelles fin septembre

Dès la fin du mois, les premiers Villo électriques apparaîtront dans la capitale.

Ce sont près de 1.800 nouveaux vélos qui seront bientôt mis en service. Si, visuellement, ils seront semblables à ceux qui roulent déjà en rue, ils disposeront d’un emplacement pour batterie. Les utilisateurs qui souhaitent rouler à l’électrique devront faire la demande, et recevront la batterie par la poste. Elle permettra également de recharger les téléphones. Une fois arrimée au vélo, “elle aura une autonomie de 10 kilomètres, ce qui représente environ deux trajets moyens d’un utilisateur de Villo. Après, cela dépend évidemment de la demande d’assistance du cycliste” explique Jérôme Blanchevoye, responsable des Villo chez JCDecaux, au journal Le Soir. La batterie devrait permettre d’atteindre les 25 km/h.

Le projet est en développement depuis plusieurs mois. Villo avait reçu le mandat de la Région pour développer ce service il y a un an environ. Il s’agit d’une manière, pour le responsable des vélos partagés, de redynamiser ses abonnements, alors qu’ils ont tendance à stagner depuis trois ans.

Le système devrait être totalement opérationnel le 15 octobre. Le service coûtera 4,15 euros par mois, en plus de l’abonnement de 33 euros par an.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Siska Gremmelprez

Partager l'article

19 septembre 2019 - 11h22