Les taxis discriminés dans l’accès aux assurances ?

Le secteur du taxi se dit victime de discrimination dans l’accès aux assurances. C’est du moins ce que dénonce un grand nombre de chauffeurs. Les assurances refuseraient de les assurer, les contraignant à se tourner vers le bureau de tarification, dont les tarifs viennent d’être revus à la hausse.

Un chauffeur de taxi nous explique ainsi avoir vu sa prime passer du jour au lendemain de 2450 euros à 5000 euros par an. “Le problème ne vise pas les taxis dans leur ensemble mais ceux qui ont des antécédents lourds.”, répond Assuralia.

►Reportage de Philippe Jacquemotte et Marjorie Fellinger

Partager l'article

14 août 2019 - 17h50