Les “papys braqueurs” risquent jusqu’à six ans de prison

Le parquet de Bruxelles a requis jeudi des peines de cinq et six ans de prison à l’encontre de quatre hommes arrêtés en août 2018 alors qu’ils s’apprêtaient à commettre un braquage dans une banque à Ixelles. Les quatre hommes âgés de 52 à 64 ans, surnommés par la presse “les papys braqueurs”, sont bien connus de la justice. Trois d’entre eux, Djurica Djordjevic (64 ans), Koenraad Spitaels (61 ans) et David Marloye (52 ans), ont déjà été condamnés à plusieurs reprises pour attaques violentes et à main armée.

Djurica Djordjevic a pendant des décennies été considéré comme l’un des criminels les plus notoires de Belgique. Il aurait notamment planifié l’attaque du centre de tri de Charleroi X en 1989, bien qu’il n’ait jamais été condamné pour ces faits.

Koenraad Spitaels faisait lui partie de la bande de Marcel Habran, parrain du milieu criminel liégeois. Avec plusieurs complices, il avait commis une attaque sur un transport de fonds, en 2000, à l’aéroport de Luxembourg-Findel. David Marloye a également une lourd passé de vols à main armée derrière lui, tandis que le quatrième homme, Abderafid B.O. (54 ans), est moins connu.

À l’été 2018, la police a appris que le quatuor avait planifié un nouveau vol. Ils ont finalement été appréhendés le 10 août 2018, juste avant de frapper. Au moment de leur interpellation, les deux suspects les plus âgés étaient en possession de deux véhicules volés, d’une arme à feu, d’une grenade, d’un détonateur d’explosifs, de munitions, de gilets pare-balles, d’uniformes de police et de colliers de serrage destinés à menotter des otages.

Abderafid B.O. a été arrêté dans une cabine à haute tension située sur le parking de l’agence. Il était en poste pour couper l’électricité dans les alentours immédiats de la banque. Quant à David Marloye, la police lui a passé les menottes alors qu’il faisait le guet en face de l’établissement.

Le procès se poursuivra le 20 mars.

Source/Image: Belga

Partager l'article

07 mars 2019 - 15h59