Les grèves des travailleurs de Skeyes inquiètent les acteurs du trafic aérien

Suites aux récentes grèves des travailleurs de Skeyes, ex Belgocontrol, les aéroports sont mis dans une situation inconfortable vis-à-vis des passagers. La direction de l’aéroport de Zaventem est pour l’instant en concertation permanente avec la direction de Skeyes mais pour l’instant, la situation reste compliquée. 

Dans la nuit de mardi à mercredi, l’espace aérien a de nouveau été interrompu entre 1h30 et 4h30 du matin. Plusieurs aiguilleurs de Skeyes s’étaient déclarés malades, nouveau signe d’une grogne sociale qui dure déjà depuis plusieurs semaines.

Cette situation est évidemment problématique pour tout le monde. S’il n’y a pas encore eu de conséquences sur les vols commerciaux, les passagers, l’aéroport et les compagnies sont systématiquement dans l’embarras à chaque mouvement de protestation. Pourtant les différents intervenants affirment être en contact permanent.

Alors que le week-end des vacances de Pâques s’annonce, tout le monde est pourtant encore dans l’incertitude.

■ Un reportage de David Courier et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

18 avril 2019 - 18h28