Découvrez   

L’école européenne de Laeken va licencier 25 professeurs “locaux”

L’école européenne de Laeken va se séparer de 25 professeurs engagés localement en date du 31 août prochain en raison de l’arrivée de nouveaux enseignants envoyés par les Etats membres de l’Union européenne. Les syndicats chrétiens flamands LBC-NVK et COV et francophone CNE-GNC (groupement national des cadres) évoquent même le chiffre de 29 licenciements et regrettent mardi le manque de dialogue social.

Si un Etat membre envoie un professeur dans une école européenne, celle-ci est obligée de mettre fin au contrat avec l’enseignant engagé localement. Cela est fixé dans les règlements“, explique son directeur Manuel Bodroy.

Une trentaine de professeurs étrangers viendront de la sorte, ce qui conduira à la disparition de 25 emplois occupés actuellement par des enseignants locaux.

Des chiffres élevés qui font bondir les syndicats. Selon eux, cette décision est couplée à des “considérations budgétaires“. Les personnes concernées ont été informées de leur futur licenciement par la direction. Les représentants des travailleurs appellent cependant à un dialogue social sérieux et à part entière avec toutes les parties concernées: enseignants, élèves et parents.

Nous devons gérer l’aspect émotionnel car nous savons que les élèves apprécient beaucoup leurs professeurs. Nous avons informé ces derniers le plus rapidement possible afin qu’ils puissent trouver une alternative“, précise encore le directeur de l’établissement.

Manuel Bodroy pense que le nombre de 25 licenciements peut encore baisser si des enseignants envoyés de l’étranger renoncent au poste en dernière minute.

Belga 

A lire : Des élèves menacent de faire grève à l’Ecole européenne de Bruxelles IV à Laeken

Partager l'article

12 mars 2019 - 14h18
Modifié le 12 mars 2019 - 14h20