Découvrez   

La ministre de l’Intérieur n’exclut pas que la police sonne aux portes à Noël

Si nécessaire, en cas de nuisances sonores par exemple, la police sonnera aux portes. Mais l’entrée dans les maisons en elle-même n’est pas une priorité. La loi ne le permet d’ailleurs pas non plus”, explique-t-elle.

La ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden a indiqué auprès de “Zondag” que les autorités veilleront au respect des mesures sanitaires à Noël.

D’après la ministre, le gouvernement souhaite malgré tout “un peu plus de proximité humaine pour Noël” mais la situation dans les hôpitaux reste la priorité. “Nous sommes maintenant à cinq semaines de Noël. Si nous nous en tenons tous aux mesures, nous pourrons peut-être offrir une perspective.”

A.V. – Photo: Belga

 

Partager l'article

22 novembre 2020 - 11h28
Modifié le 22 novembre 2020 - 11h28