La chaîne de vêtements CoolCat fait faillite et ferme ses magasins en Belgique

A Bruxelles, un magasin de cette enseigne est installé rue Neuve.

La chaîne de vêtements CoolCat a introduit une demande de faillite devant le tribunal de Bruxelles et ferme ses 17 magasins belges, annonce-t-elle mardi dans un communiqué. Elle emploie 163 personnes.

La partie néerlandaise de la chaîne de vêtements CoolCat a été déclarée en faillite en mars par un tribunal d’Utrecht et les directeurs de CoolCat Belgium ont conclu qu’une réorganisation judiciaire en Belgique n’avait aucune chance de réussir, ajoute l’entreprise. “Les magasins belges sont fortement dépendants des entreprises néerlandaises en ce qui concerne leur approvisionnement et leur soutien“, selon son communiqué.

Les magasins resteront fermés pour inventaire dans l’attente de la décision du tribunal de Bruxelles. Un curateur devra ensuite décider s’ils doivent rouvrir ou non. L’entreprise précise avoir subi des “pertes considérables” pendant plusieurs années en raison de conditions de marché difficiles même si les résultats commerciaux et financiers se sont améliorés au premier semestre de 2018.

La reprise amorcée s’est néanmoins révélée trop fragile pour résister à divers contrecoups accidentels et structurels que CoolCat a connus au cours des six derniers mois. En effet, l’été très long et chaud de 2018 et l’hiver extrêmement doux de 2019 ont provoqué une forte baisse des ventes, empêchant la société de faire face à ses obligations financières.

Belga

Partager l'article

02 avril 2019 - 16h07