Handicaps invisibles : “Nous sommes traités de malades imaginaires”

Les personnes atteintes d’un handicap invisible doivent se battre au quotidien pour l’accès à certains droits et pour la reconnaissance de leur maladie. Une double injustice : Yasmina KABSI,victime d’un AVC et Albert Counet, atteint de Huntington en témoignent dans M, ainsi que Mélanie DE SCHEPPER, chargée de projets et d’études à l’Association Socialiste de la Personne Handicapée.

Voir un extrait de l’émission

 

Partager l'article

12 décembre 2017 - 19h05