Découvrez   

Grève dans les soins de santé : le Setca rencontre les fédérations patronales ce midi

Une rencontre entre les représentants syndicaux Setca du secteur des soins de santé et les fédérations Unessa, Santhea et Gibbis se tiendra jeudi midi dans les locaux du Setca Meeting Center, rue de Tournai à Bruxelles, en marge de la journée de grève dans le secteur des soins de santé fédéraux.  

Des délégués syndicaux y prendront la parole pour confronter les employeurs avec la réalité de terrain“, a expliqué Naïma Amakran, secrétaire permanente soins de santé pour le syndicat socialiste. “Il est indispensable que les conventions collectives soient à présent signées et que des solutions concrètes soient mises en place pour construire ensemble un cadre de travail réaliste et respectueux des travailleurs.”

Les fédérations patronales ont indiqué à Belga avoir répondu favorablement à l’invitation. “Il est important de se remettre autour de la table, et ce moment d’écoute et de dialogue en fait partie“, affirme Dieter Goemaere, porte-parole de la Fédération hospitalière bruxelloise Gibbis. “Nous regrettons toutefois ces actions parce que la continuité des soins est importante pour les patients. Il me semble aussi nécessaire d’apporter quelques éléments de contexte. Il est prouvé qu’il existe un lien clair entre la qualité des soins et le personnel soignant. En Belgique, un soignant doit prendre en charge en moyenne 11 patients, alors que la moyenne européenne est de 8,3. Nous en sommes conscients. Mais les hôpitaux sont dans une situation financière difficile. Un tiers sont dans le rouge. En 2018, le résultat courant des hôpitaux généraux ne s’est élevé qu’à 31 millions d’euros, soit seulement 0,2% de leur chiffre d’affaires. Nous avons néanmoins augmenté nos investissements dans le personnel de 4% entre 2017 et 2018.” Le représentant de Gibbis confirme par ailleurs sa préférence pour une négociation “par paquets”, là où les syndicats réclament un accord global pour concrétiser les éléments de l’Accord social non-marchand conclu il y a deux ans.

Belga 

Partager l'article

24 octobre 2019 - 11h38
Modifié le 24 octobre 2019 - 11h38