Bruxelles : une opération de police ciblant les migrants mène à 14 interpellations

La police fédérale des chemins de fer a mené ce mercredi soir une action dans et autour de la gare du Nord de Bruxelles. Et une autre action a eu lieu près du Parc Maximilien.

Cette opération visait les migrants et les personnes sans-papiers, indique le service presse de la police fédérale. L’Office des Étrangers participait à l’action. La police fédérale indique ce jeudi que 14 interpellations ont été menées. Huit des quatorze personnes interpellées dans le Centre de Communication Nord (CCN) sont maintenues en centre fermé, indique jeudi l’Office des Étrangers. Une quatorzième personne a été arrêtée judiciairement.

Sur les huit migrants maintenus en centre fermé, l’Office des Etrangers a identifié quatre Soudanais, un Algérien, un Ethiopien, un Erythréen et un Nigérian. Tous sont sous le coup du règlement de Dublin, selon lequel le pays d’Europe où un demandeur d’asile dépose sa première demande doit être celui qui traite ladite demande.

L’homme de 22 ans faisant l’objet d’une arrestation judiciaire, a été trouvé en possession de 5 grammes de cannabis et a été interpellé pour détention de stupéfiants. Il sera entendu par la police dans le courant du mois prochain, précise le parquet.

Trois combis de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles étaient également présents, peu de temps après, au Parc Maximilien. Les policiers ont procédé à des contrôles d’identité avant de repartir sans mener d’interpellation. (Gr.I., avec Belga)

  • Duplex de Camille Tang Quynh et Thierry Dubocquet

Partager l'article

21 décembre 2017 - 15h22