La Forêt de Soignes à la fête ce dimanche

Plus de 50 activités seront organisées ce dimanche à l’occasion de la première édition de la “Journée de la Forêt de Soignes”, à Bruxelles. Cet événement est le fruit d’une collaboration entre les trois régions et doit promouvoir le patrimoine de la forêt pour mieux le protéger, a souligné jeudi la ministre bruxelloise de l’Environnement Céline Fremault.

Les activités seront dispersées aux six portes d’entrée ainsi que dans la Forêt de Soignes. Le programme prévoit notamment des balades historiques et à thème, la découverte d’arbres spécifiques et des métiers de la forêt, des ateliers créatifs ou encore des expositions photographiques. Les organisateurs, qui souhaitent mettre en avant les activités et les acteurs de la forêt, espèrent attirer entre 4.000 et 5.000 visiteurs.

La Forêt de Soignes se partage sur le territoire des trois régions (56% en Flandre, 38% en Région bruxelloise, 6% en Région wallonne) et fait l’objet d’une collaboration entre les administrations forestières. En 2008, un premier accord interrégional avait été signé afin de fixer des objectifs communs pour le développement et la gestion de la forêt. Les trois ministres régionaux espèrent conclure un nouvel accord d’ici la fin de la législature afin de consolider le plan directeur établi il y a près de 10 ans.

“La Forêt de Soignes symbolise beaucoup pour les Bruxellois mais aussi pour les non-Bruxellois en raison de son histoire”, a commenté Céline Fremault, à l’initiative de l’événement. “Il faut se donner les moyens pour préserver le poumon de Bruxelles.”

Egalement présents lors de la présentation de la “Journée de la Forêt de Soignes”, le ministre wallon de la Forêt René Collin et la ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege ont évoqué une collaboration interrégionale “efficace” et “harmonieuse”.

Belga

Partager l'article

12 octobre 2017 - 16h53

Trouvez un emploi avec Stepstone :