Découvrez   

En 2019, les grèves ont été plus nombreuses à Bruxelles et en Wallonie qu’en Flandre

L’année dernière, tout comme les années précédentes, les grèves ont été plus nombreuses en Wallonie et à Bruxelles qu’en Flandre, selon des chiffres recueillis par l’institut syndical européen ETUI.

En 2019, il y a eu 143 jours de grève en Wallonie pour 1.000 travailleurs. A Bruxelles, cette proportion était plus réduite avec 119 jours et en Flandre ce nombre tombait à 87.

Depuis 2016 – date à laquelle la liste des jours de grève selon le lieu de travail a débuté – il y a eu toujours plus de grèves en Wallonie et à Bruxelles qu’en Flandre.

Selon Kurt Vandaele, chercheur à l’ETUI, il pourrait s’agir d’une conséquence des protestations contre le gouvernement Michel, qui avait moins de légitimité en Wallonie et à Bruxelles qu’en Flandre. “Le parti socialiste était dans l’opposition, provoquant davantage de protestations contre la politique de droite du gouvernement.” Le passé et une culture syndicale différente jouent aussi un rôle pour expliquer les grèves plus importantes en Wallonie et à Bruxelles. “En Wallonie et à Bruxelles, l’arme de la grève est traditionnellement utilisée plus rapidement. En Flandre, les syndicats sont plus prudents“.

L’an dernier, il y a eu 422.311 jours de grève en Belgique soit 20.063 de plus qu’en 2018.

Belga 

Partager l'article

18 juin 2020 - 15h21
Modifié le 18 juin 2020 - 15h21