Des activistes collent des affiches sur les sièges des partis pour pointer l’urgence climatique

Extinction Rebellion - Photo Affiche Siège du MR - NE PAS REUTILISER

Des membres du groupe “Extinction Rebellion” ont mené dans la nuit de mardi à mercredi une campagne d’affichage sur les murs des sièges des partis politiques et de certains médias.

À l’aube des élections régionales, fédérales et européennes, le groupe “Extinction Rebellion” a décidé de mener une action nocturne aux sièges des principaux partis politiques belges à Namur et à Bruxelles ainsi qu’aux sièges de plusieurs médias. Ils ont ainsi collé des affiches sur les murs, réclamant des actions concrètes pour combattre le réchauffement climatique et que le débat autour du climat soit central lors des prochaines législatures.

“Extinction Rebellion demande à nos politiciens, nos médias et à tous les citoyens belges de dire la vérité : nous vivons une urgence écologique et climatique. Notre planète est en péril. Nous devons commencer à respecter ses limites”, estime le collectif. “Nous ne pouvons pas continuer à nous quereller à propos de l’âge et du financement des pensions, comme si nous étions inconscients de la détresse des générations futures, dont le droit à l’eau et à la nourriture, sans parler du droit à la retraite, est gravement menacé. Nous ne pouvons pas continuer à blâmer les pays en voie de développement, comme si nous étions inconscients de notre propre dette écologique, qui ne cesse d’augmenter, et de notre devoir de la rembourser”.

Cette action fait notamment écho à une nouvelle grève mondiale pour le climat est prévue ce vendredi 24 mai, à deux jours du triple scrutin électoral en Belgique.

Gr.I. – Photo : Extinction Rebellion

Partager l'article

22 mai 2019 - 11h49