Crise politique: vers un gouvernement en affaires courantes, comme à l’époque d’Yves Leterme

À la Chambre, au lendemain de l’annonce de la démission du Premier Ministre, Charles Michel,  un buste de Yves Leterme a été inauguré. Le Monsieur 800 000 voix du CD&V a été Premier ministre en affaires courantes pendant 21 mois. 

Alors que le roi tient toujours sa décision quant à la démission de Charles Michel, les présidents de partis se réunissent au Lambermont pour discuter du programme des prochains jours. Parmi les dossiers prioritaires, citons, l’indemnisation des victimes des attentats de Bruxelles, la question budgétaire et la sortie du nucléaire.

Rappelons qu’en 541 jours d’affaires courantes, la Belgique avait finalisé le budget 2011, elle avait aussi présidé le conseil de l’Union européenne.

■ Reportage de Michel Geyer et Lionel Callewaert

Partager l'article

19 décembre 2018 - 16h00