Commissaire européen : le PS propose Laurette Onkelinx

Alors que les désignations pour les futurs postes de commissaire européen doivent normalement être officialisées dans quatre jours, le PS annonce le nom d’une nouvelle candidate au poste de représentante belge, rapporte Le Soir.

La Belgique doit désigner un.e représentant.e au poste de commissaire européen, comme tous les pays de l’Union Européenne. Ce.tte représentant.e doit normalement être confirmé.e par le gouvernement en poste. Seul problème : le gouvernement fédéral actuel est minoritaire (MR-Open VLD-CD&V) et en affaires courantes.

Malgré tout, le nom de Didier Reynders comme futur commissaire européen est ressorti des bruits de couloir : l’actuel informateur royal a en effet manqué de peu un poste de commissaire en 2014, débordé par la CD&V Marianne Thyssen. Le vice-Premier ministre se verrait donc bien prendre désormais la direction de l’Europe.

Mais selon Le Soir, Reynders n’est pas le seul candidat à ce poste. Le PS souhaiterait en effet annoncer la candidature de Laurette Onkelinx, présidente du PS bruxellois. Celle qui avait pourtant annoncé sa retraite de la politique active “après les élections de mai 2019” est donc présentée comme une alternative par les Socialistes, qui estiment “qu’il serait souhaitable que la prochaine Commission européenne comporte autant de femmes que d’hommes”, explique Le Soir.

Aucun consensus n’a actuellement été trouvé concernant le futur de ce.tte futur.e commissaire européen.ne. La Commission européenne souhaiterait pourtant officialiser les futures commissaires autour de la nouvelle présidente Ursula von der Leyen, d’ici la semaine prochaine.

Gr.I. – Photo : Belga/Thierry Roge

Partager l'article

22 août 2019 - 19h55