Des riverains organisent une collecte de fonds pour sauver un bois à Forest

Le petit bois du haut de l’avenue Fontaine Vanderstraeten à Forest est menacé de disparition imminente. A la place, s’élèveront deux bâtiments de trois niveaux (37 logements). Un groupe de riverains se mobilisent en comité de quartier pour convaincre les autorités publiques de reconsidérer le projet.

Selon le Comité de quartier Plateau de la Grappe, les inconvénients de ce projet sont nombreux :

– Il implique l’abattage de 78 arbres, soit la quasi-totalité du bois et ceci sans inventaire préalable de sa faune et de sa flore ;
– L’impact sur le paysage et son caractère arboré sera considérable pour les riverains ;
– Le terrain choisi pour les nouvelles constructions surplombe les habitations environnantes (les risques de glissements de terrain et d’inondations ne sont donc pas négligeables) ;
– Les plans prévoient seulement 8 à 10 places de parking pour une quarantaine de logements.

En dépit  de l’avis défavorable de Monuments et Sites exprimé lors d’une réunion de concertation et d’une pétition de plus de 1300 signatures opposée au projet, le permis d’urbanisme a été délivré.

Les membres du comité ont assumé financièrement les premières démarches juridiques et les consultations d’experts en la matière. La prochaine étape est un recours en annulation devant le Conseil d’État. Pour mener cette action, il faut envisager des frais administratifs, de justice et d’avocat, pour un montant estimé à 10.000 euros. Le comité a donc lancé une collecte de fonds sur internet sous forme de financement participatif.

Le Comité Plateau de la Grappe a déjà récolté 1120 euros en cinq jours.

A.V./Photo: Comité Plateau de la Grappe

  • Reportage de Michel Geyer et Lionel Callewaert

Partager l'article

13 novembre 2018 - 18h00