Découvrez   

Azerigate : M. Destexhe assure avoir respecté le code de conduite du Conseil de l’Europe

Le sénateur Alain Destexhe a assuré lundi matin avoir “respecté le code de conduite” de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (ACPE) après la parution du rapport d’une commission d’enquête examinant si certains anciens parlementaires se sont laissés influencer et corrompre par l’Azerbaïdjan.

“Contrairement à ce qu’écrivent plusieurs journaux, le groupe d’enquête ne retient pas les accusations de corruption à mon égard. Le rapport des trois ex-juges retient un non respect du Code de conduite de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, dont je ne fais plus partie, sur la seule base de mon appartenance à l’ONG EAEO (European Academy for Election Observations) dont je rappelle que j’avais démissionné dès mon entrée au Conseil de l’Europe”, a-t-il affirmé dans une déclaration à l’agence Belga.

“Je conteste donc fermement cette interprétation par les trois ex-juges et regrette que, lors de mon unique audition, ils ne m’aient pas fait part de leur interprétation, de même qu’ils ne m’ont pas convoqué à nouveau pour que je puisse présenter ma défense”, a ajouté M. Destexhe (MR).

► A lire : Alain Destexhe et Stef Goris ont enfreint le code de conduite du Conseil de l’Europe

Belga

Partager l'article

23 avril 2018 - 09h48
Modifié le 23 avril 2018 - 09h48