-10 degrés la semaine prochaine à Bruxelles? “Il faut s’y attendre”, estime un glaciologue

La Belgique va-t-elle connaître l’effet d’un vortex polaire la semaine prochaine? Les explications d’un glaciologue.

Les températures pourraient descendre jusqu’à -20 degrés dans certaines partie de la Belgique en fin de semaine et dans le courant de la semaine prochaine. L’effet d’un vortex polaire? “Un vortex polaire est un phénomène qui arrive en altitude“, explique Jean-Louis Tison, glaciologue à l’ULB.

C’est une zone de très basse pression qui déborde de l’Arctique. Nous, en Belgique, nous sommes habituellement à la frontière entre ces courants froids et des courants d’air plus chauds venus de l’équateur. C’est ce qui explique le climat tempéré de l’Europe de l’Ouest. La question aujourd’hui est de savoir jusqu’où va descendre cet air polaire. Tout dépendra de ce qu’il se passe en altitude (…) mais les choses sont en bonne voie pour que les températures chutent effectivement.

Ce n’est toutefois pas un phénomène très rare, même s’il se passe tard dans l’hiver“, précise le glaciologue.

Partager l'article

22 février 2018 - 19h29