La poudre blanche envoyée à Pierre Kompany était de la farine

Les analyses ont révélé que la poudre blanche envoyée à Pierre Kompany ce mardi était en réalité de la farine. Une enquête pour des faits de menaces est en cours a précisé le Parquet de Bruxelles.

Mardi, Pierre Kompany a reçu à la maison communale de Ganshoren une lettre contenant des excréments, de la poudre blanche et des menaces de mort. Quatre membres du personnel dont le bourgmestre sont restés confinés jusque 18h. Ils ont dû prendre une douche et porter une combinaison blanche ainsi qu’un masque. Les autres membres du personnel ont pu sortir du bâtiment au compte-gouttes.

Selon les premières constatations, il n’y aurait pas de lien entre la lettre de Pierre Kompany et les autres courriers contenant de la poudre blanche envoyés aux ministres la semaine dernière.

■ Images de Nicolas Franchomme.

V.Lh. – Photo: Isabelle Verlinden

Partager l'article

22 janvier 2020 - 12h06