Accord préélectoral à Etterbeek : transparence ou scrutin cadenassé ?

MR, PS et Ecolo-Groen, les partenaires actuels de la majorité à Etterbeek emmenée par le bourgmestre MR Vincent De Wolf, ont dores et déjà officialisé leur souhait de poursuivre ensemble aux affaires en rendant public l’accord préélectoral qu’ils ont scellé. Pour davantage de transparence, selon les trois intéressés. “Nous voulons une majorité aux accents socialistes“, assure Rachid Madrane, tête de liste PS et actuel échevin, tandis que Rik Jellema, tête de liste Ecolo-Groen, promet de ne pas s’engager si les résultats électoraux n’assurent pas aux Verts un poids suffisant.

Au contraire, regrettent DéFI et Alternative CDH dans l’opposition. Pour eux, ces alliances cadenassent le scrutin. Christophe Gasia, la tête de liste DéFI, dénonce les dérives démocratiques découlant d’une trop longue présence à la tête de la commune de la majorité sortante. De son côté, Damien Gérard, tête de liste Alternative CDH, milite pour la limitation des mandats exécutifs à deux mandats consécutifs.

► Voir un extrait du débat
(Re)voir grand débat électoral d’Etterbeek

Partager l'article

18 septembre 2018 - 19h38