Les commerçants victimes des émeutes se plaignent d’une indemnisation décevante

La déception et l’incompréhension des commerçants du quartier Stalingrad et Lemonnier. Leurs magasins ont été pillé ou saccagé lors des émeutes du 11 novembre. Pour les aider, le fédéral a débloqué une enveloppe: 9000 euros distribué par la ville de Bruxelles.

Une indemnisation prévue au montant équivalent au frais de franchise et de sécurisation des lieux. Mais pour les commerçants, c’est trop peu.

Reportage de Valérie Leclerc et Lionel Callewaert

Partager l'article

07 mars 2018 - 17h22