Ixelles : l’avenue de la Folle Chanson vers le rond-point de l’Étoile devient sans issue pour les voitures

Bacs à Fleurs Sens unique Avenue de la Folle Chanson Ixelles - Twitter Yves Rouyet

Avec ses neuf axes, le rond-point de l’Étoile, à Ixelles, est un carrefour particulièrement complexe que la commune d’Ixelles souhaite sécuriser au mieux.

Aux abords de l’abbaye de la Cambre et du boulevard Général Jacques, le rond-point de l’Étoile est en fait un carrefour particulier avec neuf branches et le passage de deux voies de tram entre le boulevard de la Cambre et le boulevard Général Jacques.

Face à cette situation particulière, la commune d’Ixelles souhaite sécuriser ce carrefour entre voiries communales et régionales. En effet, l’avenue du Congo et le boulevard Général Jacques sont des routes régionales, ce qui complique le réaménagement.

Cette sécurisation a démarré, cette semaine, avec l’installation de bacs à fleurs au bout de l’avenue de la Folle Chanson vers le rond-point de l’Étoile. Les automobilistes venant de l’avenue Émile Duray ne peuvent donc plus rejoindre le rond-point via l’avenue de la Folle Chanson, mais l’artère peut être traversée par les piétons et les cyclistes.

L’échevin ixellois de la Mobilité Yves Rouyet (Ecolo) a confirmé, fin mai, dans la DH que la commune envisage ensuite de réaliser des aménagements de l’autre côté du carrefour, sur les avenues Maurice, Ernestine et des Courses.

https://twitter.com/YvesRouyet/status/1546890340929454080

Gr.I. – Photo : Twitter Yves Rouyet