La police de Laeken présente ses excuses pour son stationnement illégal

La police présente ses excuses pour son stationnement illégal - Photo : Facebook Pepijn Kennis

Les habitants de Laeken en avaient marre de voir des véhicules de police mal garés sur l’avenue Émile Bockstael. Après l’interpellation du député bruxellois Pepijn Kennis (Agora), la zone de Police Bruxelles-Ixelles a finalement présenté ses excuses.

Ils étaient stationnés devant leur commissariat, à hauteur du café “L’ancien Laeken”, selon une publication Facebook de Pepijn Kennis datant du 21 février, et gênaient la circulation : “Ils sont en infraction et gênent la vue de toute personne qui tourne, fait marche arrière ou effectue une manœuvre. Aujourd’hui, j’ai failli être écrasée avec mon bambin de deux ans par une voiture qui faisait marche arrière“. Le parlementaire n’avait d’ailleurs pas hésité à ajouter que “un citoyen qui gare sa voiture de cette manière apprendrait rapidement à le faire. Mais la police ne donne pas d’amende à soi-même : une fois, je les ai appelés pour signaler des voitures mal garées, et à leur arrivée, ils étaient surpris et carrément scandalisés que j’aie osé faire cela“.

Contactée par nos confrères de la DH, la porte-parole de la zone de police de Bruxelles-Ixelles, Ilse Van De Keere, a admis qu’ils ont “un rôle d’exemple”, et qu’il a été rappelé aux concernés que cela n’est pas permis.

M.D. – Photo : Facebook Pepijn Kennis