Des rodéos urbains pratiqués en toute impunité à proximité de l’Atomium

La vidéo a été publiée ce mercredi sur Facebook. On y voit plusieurs voitures effectuer des dérapages tout autour du rond-point Louis Steen, en contrebas de l’Atomium. Un véritable rodéo urbain en pleine circulation, à l’heure du soleil couchant.

Chaque soir par beau temps venez admirer le savoir faire et la maîtrise de nos concitoyens (oui oui concitoyens), lançant leurs bolides à plein gaz sur les ronds points et les rues bordant l’Atomium. Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Pas de souci, grâce au moteurs gonflés à bloc et les dérapages contrôlés ne manquez rien du spectacle sonore depuis votre jardin ou votre terrasse. Même à fenêtres fermées il y a moyen d’en profiter. Vous craignez une amende pour un déplacement inutile ? N’ayez crainte il n’y a pas de police pour verbaliser“, ironise le comité de riverains qui publie la vidéo sur son compte Facebook.

Nous sommes au courant de la problématique“, nous indique Ilse Van de Keere, porte-parole de la police de la zone Bruxelles-Ixelles. “Et nous travaillons pour identifier les auteurs de ces faits et pour que cela ne se reproduise plus. C’est une problématique à laquelle nous avons été confrontés dans le passé avec les cortèges de mariage“. La police indique qu’une attention toute particulière sera consacrée à ce quartier dans les prochains jours et prochaines semaines.

Bienvenue au plus grand circuit rodéo driving de Bruxelles. Chaque soir par beau temps venez admirer le savoir faire et la maîtrise de nos concitoyens (oui oui concitoyens), lançant leurs bolides à plein gaz sur les ronds points et les rues bordant l'atomium. Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Pas de souci, grâce au moteurs gonflés à bloc et les dérapages contrôlés ne manquez rien du spectacle sonore depuis votre jardin ou votre terrasse. Même à fenêtres fermées il y a moyen d'en profiter. Vous craignez une amende pour un déplacement inutile ? N'ayez crainte il n'y a pas de police pour verbaliser. Par contre dépêchez-vous car le comité Triangle va œuvrer pour la énième fois auprès de nos représentants pour mettre fin à ce cirque. Toute bonne idée (et on ne parle pas amendes, plus de contrôles,…) structurelle est la bienvenue.

Publiée par Triangle Houba-Sobieski-Heysel sur Mercredi 27 mai 2020