Forest : une ASBL s’inquiète du projet du nouveau stade de l’Union Saint-Gilloise

Futur stade Union Saint-Gilloise Bempt - Union Saint-Gilloise et perspective.brussels

L’ASBL “Le petit train à vapeur”, installée dans le parc du Bempt à Forest, s’inquiète de la construction potentielle du nouveau stade de l’Union Saint-Gilloise sur un terrain situé à proximité du parc, fait-elle savoir dans un communiqué publié mercredi.

L’ASBL, dont l’activité principale consiste à faire circuler des trains électriques ou à vapeur miniatures dans le parc du Bempt, craint que la présence des supporters du club dans le parc perturbe son activité.

Voir aussi : L’Union Saint-Gilloise présente son projet de stade au public, Forest prend son temps

Beaucoup d’entre eux seraient en effet amenés à traverser le parc pour se rendre au stade et l’association craint que ce public “volontiers bruyant et animéperturbe la tranquillité de son activité familiale.

Elle redoute également une éventuelle dégradation du matériel de la part des supporters qui voudraient extérioriser leur frustration en cas de défaite. De façon globale, l’ASBL s’inquiète pour le quartier.

Elle estime notamment que cette nouvelle installation pourrait poser des problèmes de stationnement et de mobilité, la zone n’étant pas bien desservie par les transports en commun. Le nouveau stade pourrait également poser un problème environnemental.

Lire aussi : L’Union Saint-Gilloise lance une enquête de mobilité autour du site du Bempt

Le quartier est souvent sujet aux inondations de par sa position en point bas et sa nappe phréatique affleurante. L’imperméabilisation de parcelles pour le nouveau stade risquerait d’aggraver le problème, estime l’association.

Sollicités par Belga, le cabinet de la bourgmestre de Forest, Mariam El Hamidine (Ecolo), et l’échevin des Sports Ahmed Ouartassi (PS) n’ont pas pu donner de détails sur l’avancée du dossier. Ils soulignent que rien n’est défini pour le moment et qu’aucune décision n’a encore été prise.

Le cabinet de la bourgmestre explique tout de même que le projet de l’Union “n’apporte pas les réponses demandées par la commune en termes d’environnement et de mobilité“.

On est encore très loin d’un accord”, souligne-t-on. Le projet sera débattu lors du prochain conseil communal, début février.

Avec Belga – Photos : Union Saint-Gilloise et perspective.brussels

Partager l'article

26 janvier 2023 - 07h41
Modifié le 26 janvier 2023 - 08h08