Voici pourquoi BX1 n’a pas fait de poisson d’avril cette année

Dans la Tour de Contrôle de Toujours + d’Actu, Jean-Jacques Deleeuw, rédacteur en chef de BX1, a expliqué pourquoi BX1 a jugé judicieux de ne pas faire de poisson d’avril en 2021. 

Pour le directeur de l’information de BX1, Jean-Jacques Deleeuw, plusieurs raisons majeures expliquent ce choix. Il faut d’abord imaginer une bonne farce, mais cette plaisanterie ne doit pas “piéger pour piéger”. Dans un contexte ou la méfiance envers les médias est au plus haut, faire un poisson d’avril revient peut-être se tirer une balle dans le pied. Pour éviter d’ajouter de la “confusion à la confusion”, BX1 a donc décidé de faire l’impasse sur le gag du 1er avril.

Ensuite, Jean-Jacques Deleeuw estime que l’ambiance n’est sans doute pas à la rigolade. Entre la vaccination encore peu développée et le nombre de patients élevé aux soins intensifs, la crise sanitaire pèse fortement sur le moral des Bruxellois.

Enfin, BX1 ne souhaite pas non plus être à l’origine d’une mauvaise plaisanterie qui peut toujours déraper, par exemple comme au Bois de la Cambre.

■ Un chronique de Jean-Jacques Deleeuw dans Toujours + d’Actu.