Pompiers, Touring, STIB, police : avec le froid, le bilan de ces dernières heures à Bruxelles

La vague de froid s’installe à Bruxelles, avec par endroits -9 degrés ce mardi. Une météo qui a notamment des conséquences sur la circulation.

Ainsi, ce lundi, Touring a enregistré près de 4.000 appels en Belgique, “soit largement le double de lundi dernier. Le nombre important d’interventions prévues, et Touring ayant pris les devants, nous avons pu dépanner tout le monde“, précise Lorenzo Stefani, porte-parole de Touring.

Ainsi, les problèmes principaux étaient surtout liés au froid, plutôt qu’à la neige. “Il s’agissait d’un problème de batterie pour plus d’une panne sur trois. Suivent ensuite les crevaisons, les accidents et les freins à main, portières et serrures gelés“, ajoute le porte-parole.

Sur le terrain, les patrouilleurs nous confirment également être intervenus bien plus ce lundi. “Par rapport à une journée lambda, avec une température normale, on a doublé le nombre de dépannages. On part sur 8-9 dépannages au grand maximum sur une journée normale, là j’étais à 17 dépannages. C’est un autre rythme, un peu à la chaîne“, explique Ali Kumcu, patrouilleur à Bruxelles pour Touring.

Interview de Ali Kumcu, patrouilleur pour Touring

Police et STIB : rien à signaler

Du côté de la STIB, “toutes les lignes roulent ce matin, rien à signaler“, nous confirme la porte-parole, Françoise Ledune. Aucun problème n’est à signaler non plus hier soir, durant la nuit ou au petit matin.

Même son de cloche du côté de la police. On ne nous signale pas de gros accidents, mais “les services sont sur le pont notamment quand aux sans-abris. En plus du service dédié qui oeuvre toute l’année, toutes nos patrouilles étaient attentives à cela, et certaines ont transporté certaines personnes sans domicile fixe vers les centres d’hébergement“, explique Ilse Van de keere, la porte-parole de la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles.

 

Quelques interventions des pompiers, et des opérations rendues plus compliquées

Quant aux pompiers, ils sont intervenus durant les dernières 24 heures pour 2 accidents de la circulation avec 2 blessés légers suite à la perte de contrôle du véhicule, 17 chutes sur la voie publique sans trop de gravité, et 8 chutes d’élèves durant la récréation. Soit, “plus d’interventions médicales que d’interventions pompiers à proprement dit“, précise Walter Derieuw, le porte-parole des Pompiers de Bruxelles, “c’était une journée normale en terme de nombre d’interventions, on tourne actuellement autour de 300 interventions, donc c’était une journée normale“.

Néanmoins, l’ensemble des opérations des pompiers sont rendues plus compliquées suite aux conditions météorologiques. En effet, “avec les températures négatives, éteindre un incendie n’est pas très gai avec l’eau qui descend en température aussi. On a aussi eu une intervention au canal il y a deux jours, et c’était fort glissant, cela rajoute un peu de dangerosité lors des interventions. Les conditions météos pour se rendre sur un lieu d’incident sont plus dures aussi

Interview de Walter Derieuw, porte-parole des Pompiers de Bruxelles

Touring rappelle ses bons conseils

Touring en profite également pour rappeler quelques bons conseils dans ces conditions climatiques particulières.

Ainsi, ils conseillent l’usage de pneus hiverplus efficaces à partir et en dessous de 7 degrés. Ils sont également très efficaces sur des routes mouillées ou boueuses. Avec les pneus hiver, plus la température est basse, plus courtes seront les distances de freinages“. Par exemple, à -10 degrés comme actuellement, les distances de freinage diminuent de 20% avec des pneus hiver, rapporte Touring.

Il est également conseillé de rouler lentement pour éviter tout dérapage. D’autres conseils sont également à découvrir, plus haut, dans l’interview complète du patrouilleur, Ali Kumcu.

■ Le point avec Arnaud Bruckner dans Toujours + d’Actu

Partager l'article

09 février 2021 - 14h37
Modifié le 16 février 2021 - 14h22