Un policier poursuivi pour incitation au racisme acquitté en appel

Un policier bruxellois poursuivi pour incitation au racisme a été acquitté jeudi devant la cour d’appel de Bruxelles. Il avait été condamné en 2019 à une amende de 6.000 euros, dont la majorité avec sursis, pour avoir tenu des propos racistes envers un collègue d’origine africaine. Le policier et le ministère public avaient tous deux interjeté appel et demandé l’acquittement.

Le policier poursuivi et son collègue étaient chargés de la formation des nouvelles recrues. Les faits ont débuté en 2015, lorsque le collègue en question a appris par d’autres collègues que le prévenu faisait dans son dos des remarques racistes, à son propos et au sujet de son fils qui venait de naître.

L’homme aurait ainsi qualifié son collègue de “nègre”, “mangeur de bananes” et le bébé de celui-ci de “singe qu’il faudra pendre à un arbre à l’aide d’une corde”.

► À lire également : Un pompier rétrogradé pour des propos racistes

Annulation du jugement

Mis au courant de ces propos, les supérieurs hiérarchiques du policier poursuivi avait décidé de le muter. Le collègue visé avait également porté plainte. L’agent mis en cause avait comparu en février 2019 devant le tribunal correctionnel pour incitation au racisme. “Bien qu’il n’ait pas appelé au racisme ou à la discrimination en tant que tel, par ses déclarations, le prévenu a créé un climat nocif, incitant au racisme“, avait alors jugé le tribunal.

Le policier comme le parquet avaient interjeté appel pour demander l’acquittement. La cour d’appel a annulé le jugement du tribunal correctionnel et acquitté le prévenu.

Belge – Photo : Belga