Un bâtiment de la caserne de police d’Etterbeek en rénovation pour abriter les unités spéciales

Ces travaux, qui devraient durer environ deux ans, représentent un investissement de quelque 17 millions d’euros.

La Régie des Bâtiments a débuté lundi la rénovation et l’aménagement d’un bâtiment sur le site de la caserne de la police fédérale à Etterbeek afin d’y accueillir les unités spéciales (DSU).

Il s’agit d’un bâtiment d’une surface d’environ 4.600 m² actuellement inoccupé sur le site. Seuls les murs extérieurs seront conservés, alors que l’intérieur sera totalement reconstruit et aménagé pour répondre aux besoins spécifiques de ces services, détaille la Régie des Bâtiments. Certaines annexes extérieures seront aussi doublées en hauteur afin d’agrandir les plateaux aux étages et d’offrir des espaces plus flexibles. Une passerelle métallique sera également construite pour relier ce bâtiment à un autre.

Avec un investissement de 17 millions d’euros pour la rénovation du bâtiment des unités spéciales, ce gouvernement démontre qu’il fait des services de sécurité une priorité“, commente Mathieu Michel, secrétaire d’État chargé de la Régie des Bâtiments.

Rénovations basse-énergie puis sécurisation

Le projet vise également une performance “très basse énergie“. De nombreuses mesures sont en effet prévues: isolation, plus de 1.600 panneaux photovoltaïques, pompe à chaleur, cogénération, châssis à haute performance énergétique, double vitrage, etc. L’ensemble du bâtiment sera également rendu accessible et adapté aux personnes à mobilité réduite.

À l’automne 2022, la Régie des Bâtiments débutera également la mise en place d’une nouvelle sécurisation périmétrique pour tout le site de la caserne. Des travaux qui devraient durer un peu moins de deux ans et coûter 3,8 millions d’euros.

Belga, image Google Maps