Salon de l’Auto : Extinction Rebellion juge que les astreintes de la Febiac sont illégales

Extinction Rebellion (XR) affirme mardi que les astreintes exigées par la Fédération belge de l’automobile et du cycle (Febiac) sont illégales. L’organisatrice du Salon de l’auto souhaite en effet sanctionner les 185 activistes interpellés au cours des actions menées pendant l’événement. XR n’aurait pas été mis au courant d’une telle éventualité.

► La Febiac, organisateur du Salon de l’Auto, réagit suite à l’action d’Extinction Rebellion

XR dévoile mardi que la Febiac a déposé une requête unilatérale auprès du tribunal de première instance de Bruxelles au début du mois de janvier, en prévision des actions prévues au Salon de l’auto par le groupe écologiste.

La fédération aurait également demandé une interdiction des actions et une pénalité de 5.000 euros par personne en cas de violation de cette mesure. “Dans son arrêté du 9 janvier 2020, le président considère que la demande de la Febiac n’est que partiellement justifiée. Il n’accorde pas les 5.000 euros demandés par la Febiac et les maintient à un montant de 10 euros par infraction et par contrevenant”, selon XR.

Le mouvement écologiste a toujours annoncé publiquement ses actions de désobéissance civile. Une réunion préalable a donc eu lieu avec l’organisateur du salon mais, selon XR, la Febiac a alors omis de faire mention de la demande de sanction. Le jour des actions, un huissier était sur place pour signifier les astreintes aux activistes. En outre, près de 2.000 euros de frais d’huissier ont également été demandés à chacun des militants.

“Sur le plan purement juridique de cette affaire, nous sommes convaincus que la Febiac mène des procédures illégales. Notre service juridique analyse actuellement l’arrêté et recueille des témoignages afin de prendre les mesures appropriées”, a déclaré le groupe d’action pour le climat.

Belga

► Salon de l’Auto : environ 185 arrestations administratives lors de l’action d’Extinction Rebellion

Partager l'article

21 janvier 2020 - 18h53
Modifié le 23 janvier 2020 - 17h18