Saint-Gilles : la présence de cas de covid-19 altère les conditions de vie des prisonniers

Les conditions de vie des prisonniers de Saint-Gilles se dégradent depuis le début de la pandémie. 14 détenus sont positifs au covid-19.

Certaines ailes sont en quarantaine. Les douches, le préau sont supprimés pour les personnes positives. Des retards sont aussi enregistrés dans les repas.

Aucun agent ni détenu n’a encore été vacciné. Or, les conditions de vie sont fortement impactées par la présence du virus. Pour le moment, les prisonniers seront vaccinés en même temps que le reste de la population.

■ Reportage de Jim Mosckovics, Nicolas Scheenaerts et Lola Depaepe