Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Quartier du Brabant : interdiction de consommer de l’alcool en soirée

Place Liedts Rue de Brabant - Capture Google Street View

Depuis ce mardi, il est interdit de consommer de l’alcool en rue entre 20h00 et 8h00 du matin le lendemain dans le quartier de la rue de Brabant et de la gare du Nord, rapporte la zone de police de Bruxelles Nord à nos confrères de Bruzz.

Face à l’insécurité croissante dans le quartier, selon des commerçants et travailleurs du secteur, la police de Bruxelles Nord (Evere, Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek) annonce que des mesures sont prises depuis l’été pour sécuriser au mieux le quartier. Audrey Dereymaeker, porte-parole de la zone Nord, décrit ces actions à Bruzz : “Nous avons mis en place des patrouilles supplémentaires, d’abord concentrées autour de la gare du Nord, ensuite dans les quartiers autour de la gare, notamment près de la rue d’Aerschot. Des entreprises nous ont demandé de patrouiller dans le quartier à l’arrivée et au départ des navetteurs, pour qu’ils se sentent en sécurité. Nous collaborons en ce sens avec la police fédérale”, explique-t-elle.

Lire aussi | Insécurité dans le Quartier Nord : le personnel de BNP Paribas Fortis escorté par un garde du corps

La police confirme une augmentation du nombre de vols, de vols avec violence et de bagarres dans le quartier l’année dernière. La plupart du temps en raison de personnes ivres sur la voie publique.

La police a donc proposé qu’un arrêté soit pris pour interdire la consommation de l’alcool en rue en soirée. Cet avis a été suivi par les conseils communaux de Saint-Josse-ten-Noode et de Schaerbeek. Depuis mardi, cette interdiction de consommation d’alcool porte sur le quartier du Brabant, entre la place Liedts et la place de la Reine. Elle court de 20h00 à 8h00 du matin, le lendemain.

Voir aussi | Prolongation d’un an de l’interdiction de consommer de l’alcool dans l’hyper-centre (vidéo)

La zone de police prévoit également des opérations d’envergure autour de la rue d’Aerschot, précise Audrey Dereymaeker. Ces actions seront menées en collaboration avec la police fédérale. Des actions préventives sont également organisées.

Une concertation entre la bourgmestre de Schaerbeek Cécile Jodogne (DéFI), le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir (indépendant), la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Sammy Mahdi (CD&V) et la zone de police de Bruxelles Nord est également prévue, mais aucune date n’a encore été fixée, précise Bruzz.

Gr.I. – Photo : capture Google Street View

Partager l'article

07 octobre 2021 - 17h11
Modifié le 07 octobre 2021 - 17h11