Sur BX1 TV Maintenant : "+ d’Actu"

Le procès des attentats de Bruxelles débutera en octobre : voici les dix accusés

Six ans après les attentats, le procès se prépare. Dix hommes sont accusés.

Voir aussi : Attentats de Bruxelles, six ans après : une journée en hommage aux victimes

Le procès des auteurs et co-auteurs présumés des attentats à Bruxelles débutera dans six mois devant la cour d’assises de Bruxelles, qui siégera dans les anciens bâtiments occupés par l’Otan à Haren. Le nouveau bâtiment, inauguré en décembre 2020 pour le futur procès, s’appelle le Justitia.

Cette session d’assises particulière, annoncée pour une durée de six à neuf mois, débutera le 12 septembre avec une audience préliminaire destinée à fixer la liste des témoins à entendre. Se déroulera ensuite, le 10 octobre, le tirage au sort des jurés.

La salle d’audience qui accueillera les débats est déjà fonctionnelle, a pu indiquer à Belga le parquet fédéral. Elle devrait déjà être utilisée pour le procès du volet belge des attentats à Paris, qui débutera le 19 avril.

Notre dossier sur le procès des attentats de Bruxelles

Les accusés

Dix hommes sont accusés. Il s’agit de Salah Abdeslam, d’Oussama Atar (qui serait décédé en Syrie), de Mohamed Abrini, de Sofien Ayari, d’Osama Krayem, d’Ali El Haddad Asufi, de Bilal El Makhoukhi, d’Hervé Bayingana Muhirwa et des frères Smail et Ibrahim Farisi.

Ils devront répondre de participation aux activités d’un groupe terroriste ainsi que d’assassinats et de tentatives d’assassinat dans un contexte terroriste. Certains n’auront à répondre que de participation aux activités d’un groupe terroriste.

Salah Abdeslam, Mohamed Abrini, Sofien Ayari, Osama Krayem et Ali El Haddad Asufi, qui comparaissent actuellement comme accusés en France, au procès des attentats à Paris, seront remis à la Belgique au cours du mois de juillet.

Découvrez notre page spéciale “22 mars pour l’Histoire” avec les portraits des 32 victimes et les témoignages des rescapés

Près de 1000 parties civiles

Du côté de la partie civile, 960 personnes se sont constituées, parmi lesquelles des victimes, des associations de victimes et des proches de victimes décédées. Quelque 310 personnes se sont également constituées en tant que parties lésées. (avec Belga)

■ Les détails, en direct dans le 12h30, avec Camille Tang Quynh

Partager l'article

22 mars 2022 - 11h30
Modifié le 22 mars 2022 - 13h28