Le chercheur bruxellois Pierre Coheur (ULB), finaliste d’un prestigieux prix environnemental

Pierre Coheur, chercheur au laboratoire SQUARES de l’ULB, est parmi les finalistes du prix Frontiers Planet.

Ce prix, prestigieux dans le milieu scientifique, récompense les meilleurs scientifiques au monde dont les recherches contribuent à assurer l’avenir de la planète : le chercheur bruxellois Pierre Coheur, actif au laboratoire SQUARES de l’ULB, est nommé parmi les finalistes de ce prestigieux concours.

C’est sa récente publication dans Environmental Research Letters qui a permis à Pierre Coheur d’être sélectionné“, relate l’ULB, “L’article porte sur la concentration en amnoniac dans l’atmosphère. Il montre des tendances majoritairement à la hausse (12% globalement) de la concentration en amnoniac, y compris dans les pays industrialisés de l’hémisphère Nord, où des régulations sur les émissions sont pourtant d’application. L’étude souligne donc le rôle essentiel du suivi global de l’amnoniac pour appréhender des questions urgentes concernant les effets en cascade de la pollution azotée“, telles que la diminution de notre espérance de vie face à une mauvaise qualité de l’air, la perte de biodiversité et les changements climatiques.

Une finale suisse prévue jeudi

Le chercheur bruxellois, qui est le seul Belge sélectionné, se rendra jeudi à Montreux en Suisse, pour l’annonce des gagnants, dont il espère faire partie. Plusieurs orateurs, parmi lesquels Ban Ki-moon, Al Gore et Johan Rockström, prendront également la parole. Les gagnants recevront chacun un prix d’un million de francs suisses pour accélérer leurs recherches. De même, tous les finalistes participeront à des conférences nationales et internationales.

Il s’agit de la première édition de ce concours international.

 

ArBr – Photo : ULB